Passer au contenu principal

Pilier du vestiaire lausannois«J’aimerais être le capitaine qui mène le LHC au titre»

Leader du championnat, spectaculaire et séduisant, le Lausanne HC a réussi son début de saison. Le leader du vestiaire des Lions, Mark Barberio, en explique les raisons.

Mark Barberio et le Lausanne HC sont en tête du championnat. Le défenseur québécois est pour beaucoup dans les succès du club vaudois.
Mark Barberio et le Lausanne HC sont en tête du championnat. Le défenseur québécois est pour beaucoup dans les succès du club vaudois.
freshfocus

Mark Barberio (30 ans) affirme être «tombé en amour» avec Lausanne et son club de hockey. L’inverse est certainement aussi valable: le défenseur québécois s’est immédiatement imposé et a tout de suite fait l’unanimité dans le vestiaire des Lions. Sa présence, son talent et son charisme sont étroitement liés au début de saison presque parfait du club vaudois. Parole au capitaine pour un premier bilan intermédiaire.

Petr Svoboda, votre directeur des opérations hockey, a fait le ménage durant l’intersaison. Vu de l’extérieur, ses méthodes expéditives ont suscité une certaine méfiance. Doit-on dire que les gagnants ont toujours raison?

(Il sourit.) Au vu de nos résultats et de notre début de saison, on ne peut pas lui donner tort. Petr a apporté un style de management que je qualifierais d’hybride entre ce qui se fait en Amérique du Nord et en Suisse. Il y a, à Lausanne, de nouveaux propriétaires qui ont la volonté de poser leur empreinte sur le club. Pour l’instant, c’est réussi.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.