Passer au contenu principal

Saut en longueurJarod Biya: «M’apitoyer sur mon sort ne sert à rien»

Victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit, le Vaudois subira bientôt une opération. Il espère revenir plus fort en 2022.

C’était la saison de la confirmation pour Jarod Biya. Le Leysenoud de 20 ans, sociétaire du CA Genève, suivait une courbe ascendante. Celle qui allait certainement l’emmener au-delà des 8 mètres. Déjà auteur d’un excellent 7,99 m, le sauteur en longueur a malheureusement vu sa carrière marquer un temps d’arrêt. Il y a dix jours à Metz, l’athlète a senti son pied se dérober sur son 5e essai. «Mon genou a tourné et jai tout de suite compris que quelque chose clochait», raconte-t-il.

«Durant cette année, je vais certainement beaucoup apprendre sur moi.»

Jarod Biya, sauteur en longueur

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.