Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Hommage à Claude Nobs«J’avais 40 jours pour libérer son âme»

Depuis le décès de Claude Nobs le 10 janvier 2013, Thierry Amsallem (ici en 2015) entretient la mémoire de son ancien compagnon. Il a créé à cet effet la Claude Nobs Fondation, qui gère notamment une grande partie de la musique enregistrée au Montreux Jazz.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter