Passer au contenu principal

C’est notre histoire«Je n’ai pas à choisir entre hockey et carrière»

Depuis ses 9 ans, l’Italienne Carola Saletta brille sur les patins comme hockeyeuse. Désormais installée en Suisse, elle conjugue une carrière dans le droit international et le LHC.

«Certaines doivent arrêter le haut niveau, car elles sont obligées de choisir entre sport et carrière professionnelle. C’est l’un ou l’autre. Pas pour moi.» – Carola Saletta
«Certaines doivent arrêter le haut niveau, car elles sont obligées de choisir entre sport et carrière professionnelle. C’est l’un ou l’autre. Pas pour moi.» – Carola Saletta
Corinne Sporrer

Cet article a été rédigé par les journalistes de «Femina». Retrouvez plus d’articles sur Femina.ch

Je viens de Torre Pellice, un village près de Turin. Comme les montagnes sont toutes proches, petite, je faisais du ski. Mais un jour, j’ai dit à mon père que je n’aimais plus skier. Comme tous les enfants de la région, je savais patiner, c’est une tradition dans mon village. Toutefois, comme mon père jouait au hockey, c’est tout naturellement que je me suis mise à ce sport, à l’âge de 9 ans. J’étais presque même un peu âgée pour commencer, car les champions débutent plutôt vers 6 ans. Peu importe, à peine avais-je fait mes premiers essais sur la glace, canne en main, que j’ai adoré.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.