Passer au contenu principal

AthlétismeJulien Wanders seulement 21e du semi-marathon mondial

Le Genevois n’as pas tenu le rythme dans la deuxième moitié de la course. Chez les dames, Fabienne Schlumpf a battu le record de Suisse.

Julien Wanders a fait exploser la course au départ, mais il n’a pas suivi le rythme.
Julien Wanders a fait exploser la course au départ, mais il n’a pas suivi le rythme.
KEYSTONE

Le Genevois Julien Wanders n’a pris que la 21e place des championnats du monde de semi-marathon, qui se disputaient ce samedi à Gdynia (Pologne).

Wanders a pourtant fait exploser la course dès le départ, et il a fait partie du groupe de tête pendant une dizaine de kilomètres. Mais il a lâché prise dès le moment où le Kényan Kibiwott Kandie a accéléré. Il a terminé à son rythme pour signer un chrono de 1h00’46’’, à plus d’une minute et demie de son record de Suisse. Autre Genevois, Tadesse Abraham a fini au 55e rang, dans le temps de 1h02’46’’.

La victoire est allée à l’’Ougandais Jacob Kiplimo, qui aura 20 ans le 14 novembre et qui n’avait jamais couru sur la distance de 21,1 km. Kiplimo s’est imposé 58’’49 devant le Kényan Kibiwott Kandie et l’Ethiopien Amedework Walelegn. Grand favori, l’Ougandais Joshua Cheptegei n’a terminé que 4e.

Record de Suisse pour Schlumpf

Dans la course des dames, la Zurichoise Fabienne Schlumpf (30 ans) s'est illustrée en pulvérisant son meilleur temps de près de deux minutes (1h08'38'', contre 1h10'36'' lors des Mondiaux 2018), améliorant au passage le record de Suisse de Martina Strähl (1h09'29'' en 2018) de 51 secondes. Cette performance lui a permis de terminer au 13e rang d'une course ultra-rapide, qui a été remportée par la Kényane Peres Jepchirchir dans le temps de 1h05'16''.

1 commentaire
    Mascogne

    Bravo à tous, c’est magnifique. Merci à nos coureurs et coureuses suisses de toujours nous enthousiasmer !