Passer au contenu principal

Présidentielle américaine Kamala Harris: «Il n’y a pas de vaccin contre le racisme»

La Sénatrice démocrate de Californie est devenue mercredi la première femme de couleur à briguer la vice-présidence des Etats-Unis.

Kamala Harris s’est adressée aux électeurs démocrates depuis Wilmington, la ville de Joe Biden.
Kamala Harris s’est adressée aux électeurs démocrates depuis Wilmington, la ville de Joe Biden.
keystone-sda.ch

Kamala Harris a prononcé mercredi soir à Wilmington le discours le plus important de sa carrière dans une salle vide. Pas de confettis ni d’acclamations de la part de milliers de personnes qui auraient dû normalement assister à l’investiture historique de la première femme de couleur pour la candidature à la vice-présidence des Etats-Unis. A cause de la pandémie, la Sénatrice de Californie, âgée de 55 ans, a dû être félicitée virtuellement par des femmes connectées à la cérémonie via Zoom.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.