Passer au contenu principal

Présidentielle américaineKamala Harris, la favorite qui dérange

Candidate à la vice-présidence, la sénatrice californienne est prise pour cible par des alliés du candidat démocrate Joe Biden.

Kamala Harris, la candidate favorite pour le poste de vice-présidente lors de la présidentielle du 3 novembre, est critiquée par certains démocrates pour son ambition ou son manque de loyauté envers Joe Biden.
Kamala Harris, la candidate favorite pour le poste de vice-présidente lors de la présidentielle du 3 novembre, est critiquée par certains démocrates pour son ambition ou son manque de loyauté envers Joe Biden.
keystone

Sur le papier, elle semble destinée à faire campagne pour la Maison-Blanche aux côtés de Joe Biden cet automne. Kamala Harris est, avec Elizabeth Warren, la candidate démocrate à la vice-présidence la plus connue aux États-Unis. Née d’un père jamaïcain et d’une mère d’origine indienne, la sénatrice californienne âgée de 55 ans est métisse, un atout dans une Amérique ébranlée par les profondes tensions raciales depuis la mort de George Floyd fin mai.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.