Passer au contenu principal

Le Conseil d’État se mouilleLe Canton et le Fonds du sport allouent trois millions au sport

L’État de Vaud et la Fondation Fonds du sport vaudois ont annoncé mercredi débloquer un crédit pour venir en aide aux fédérations et clubs sportifs gravement touchés par la crise.

Conférence de presse le 8 juillet 2020 au stade de Copet, à Vevey.

«Tout est relatif», entend-on parfois. L’adage prend tout son sens au sortir de la conférence de presse menée par le Conseil d’État et la Fondation Fonds du sport vaudois (FFSV) ce mercredi matin au stade de Copet, à Vevey. L’annonce du jour, le déblocage de 3 millions de francs pour soutenir le sport vaudois, a en effet autant de quoi enthousiasmer que d’interroger.

À l’image du président de l’Association cantonale vaudoise de gymnastique (ACVG). «On est très contents de découvrir cette aide et on en est reconnaissants, réagit Cédric Bovey. Et puis en même temps, quand on voit que l’État met un peu moins de 1 million de francs alors qu’on parle de 14,5 millions d’indemnisations pour le domaine culturel, on est en droit de se poser la question de la place du sport dans le canton de Vaud.»

Verre à moitié plein

Sur les 2,8 millions débloqués exceptionnellement par l’État et la FFSV, 1,3 seront attribués aux clubs de l’élite en sport collectif sur la base d’une grille multicritère. Vingt-neuf clubs issus de neuf disciplines devraient en bénéficier, allant du football au inline en passant par le volleyball. Le Canton prendra un tiers du montant à sa charge, tout comme la FFSV, tandis que les Communes sièges de chaque club sont invitées à financer le solde sur une base volontaire. En cas de succès, l’entreprise ferait doubler le subside annuel octroyé aux clubs par la FFSV.

Concernant les clubs de sport populaire, ils seront soutenus par le biais de leur association cantonale. Les 38 entités obtiendront également le double du subside annuel FFSV, soit 1,5 million. Un surplus financé à raison d’un tiers par le Canton de Vaud et de deux tiers par le Fonds du sport. Les versements interviendront dans le courant de l’été. D’autres aides ponctuelles viendront compléter ce dispositif. «Le Conseil d’État espère soutenir ainsi efficacement le sport vaudois et favoriser la pérennisation du tissu associatif», explique le chef du Département de l’économie et du sport, Philippe Leuba.

L’octroi de ces subventions est une aubaine et une initiative qui reflète la proactivité de l’État de Vaud»

Giancarlo Sergi, président de la Fédération suisse de basketball

Si les montants ne semblent pas colossaux aux yeux de tous, l’heure est tout de même à la réjouissance pour les sportifs vaudois, car le Canton est bien l’un des seuls à avoir annoncé des aides pour le secteur, ce que n’a pas manqué de souligner Giancarlo Sergi, président de la Fédération suisse de basketball. «L’octroi de ces subventions est une aubaine, et une initiative qui reflète la proactivité de l’État de Vaud, car la plupart des autres Cantons se cachent pour l’heure derrière les aides fédérales. Reste à voir les mesures qui seront prises sur le long terme, car le monde du sport va être impacté au-delà de 2020.»