Passer au contenu principal

Portrait de Patricia GlaveLa céramiste aime trôner entre le beau et le laid

La Lausannoise avance avec des objectifs, elle vient d’accepter celui de défendre la cause des artistes visuels en prenant la présidence de Visarte Vaud.

Patricia Glave vient d’intégrer son nouvel atelier dans les anciennes halles CFF de Sébeillon, à Lausanne, l’atelier de ses rêves.
Patricia Glave vient d’intégrer son nouvel atelier dans les anciennes halles CFF de Sébeillon, à Lausanne, l’atelier de ses rêves.
Florian Cella

Aujourd’hui, c’est tête de porc au menu, jardinière de légumes pour l’accompagnement et fraises au dessert! Le festin tout de porcelaine et de faïence pose un drôle de décor à la lumière de chandelles qui se tortillent en même temps qu’elles éclairent une opulence baroque. Difficile de faire lien avec une artiste drapée dans une noire sobriété! Difficile aussi de fusionner son humilité avec ses memento mori qui brillent en Suisse comme à l’étranger, de galerie en musée, aussi dorés que de joyeux sourires. Ou avec ses armes à feu crachant leur bile noire et exposant leur sexe comme une critique envers ceux qui les manient. Ou encore avec ce rosaire géant, dentelé plus blanc que blanc.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.