Passer au contenu principal

CultureLa Cinémathèque suisse rend hommage à Michel Piccoli

Dès mercredi et jusqu’au 10 octobre, l’institution lausannoise rend hommage à l’acteur français Michel Piccoli, décédé en mai.

Michel Piccoli est décédé à l’âge de 94 ans.
Michel Piccoli est décédé à l’âge de 94 ans.
Photo d’archives/Keystone

La Cinémathèque suisse rend hommage à Michel Piccoli, décédé en mai dernier à l’âge de 94 ans. À partir de mercredi et jusqu’au 10 octobre, l’institution lausannoise propose de (re)voir 17 films de l’acteur français.

L’hommage démarre mercredi avec «Le Mépris» de Jean-Luc Godard, dans lequel Michel Piccoli partage l’affiche avec Brigitte Bardot. Suivront plusieurs classiques du cinéma français comme «Le Journal d’une femme de chambre», «Belle de jour», «Milou en mai», «La Grande Bouffe» ou «Vincent, François, Paul… et les autres».

Un «auteur d’exception»

Les films sélectionnés par la Cinémathèque suisse s’étalent de 1963 à 2011, année d’«Habemus Papam» où Michel Piccoli incarne le pape dans un film de Nanni Moretti. «Auteur d’exception, à la grâce féline, Michel Piccoli a tourné avec les plus grands cinéastes et savait osciller entre la sobriété et l’excès, la nonchalance et l’intrépidité, la partition quasiment muette et l’interprétation tonitruante», écrit Frédéric Maire, le directeur de la Cinémathèque suisse.

Parmi ses autres projections, la Cinémathèque reprend cette semaine sa rétrospective de l’œuvre du cinéaste américain William Friedkin, réalisateur notamment de «L’Exorciste» et «French Connection». Le cycle qui lui est consacré avait été interrompu en mars par le coronavirus.

ATS/NXP