Passer au contenu principal

Votation fédéraleLa coalition opposée au congé paternité est désunie

Le projet soumis au peuple le 27 septembre a la cote dans les sondages. Ses adversaires forment un front divisé. Mais ils n’ont pas rendu les armes.

Le congé paternité sur la bonne voie.
Le congé paternité sur la bonne voie.
KEYSTONE

Deux semaines de congé pour les pères après la naissance d’un enfant, financées par les allocations pour perte de gain (APG). Ce projet, soutenu par le Conseil fédéral, semble convaincre une majorité de Suisses. Selon le premier sondage Tamedia réalisé avant le scrutin du 27 septembre, 33% seulement des personnes interrogées ont l’intention de rejeter le texte. Mais les opposants sont montés au front ce mardi à Berne pour tenter d’inverser la tendance. Ils dénoncent un projet coûteux et risqué.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.