Passer au contenu principal

Campagne anticoronavirusLa course au vaccin est lancée dans le canton

Les premières vaccinations ont été administrées en EMS. Depuis ce lundi, quatre centres ont ouvert afin de vacciner les populations vulnérables vivant hors institutions.

Roland Grunder, coprésident du Conseil suisse des aînés, s’est porté volontaire pour se faire vacciner face aux médias. Il encourage les retraités à le suivre.
Roland Grunder, coprésident du Conseil suisse des aînés, s’est porté volontaire pour se faire vacciner face aux médias. Il encourage les retraités à le suivre.
Odile Meylan
Dans les coulisses du CHUV, les fioles du vaccin de Pfizer contiennent une poudre à laquelle il faut ajouter une solution saline. Chaque fiole permet ainsi la préparation de cinq doses prêtes à être injectées dans la demi-heure.
Dans les coulisses du CHUV, les fioles du vaccin de Pfizer contiennent une poudre à laquelle il faut ajouter une solution saline. Chaque fiole permet ainsi la préparation de cinq doses prêtes à être injectées dans la demi-heure.
24heures/Odile Meylan
1 / 2

C’est parti! La conférence de presse organisée ce lundi par le Canton avait tout d’un départ de course. Une course visant à endiguer la pandémie de coronavirus. Les quatre premiers centres de vaccination ont en effet été ouverts, au CHUV à Lausanne, à l’Ensemble hospitalier de La Côte à Morges, aux Établissements hospitaliers du Nord vaudois à Yverdon et à la Clinique La Lignière à Gland. Deux autres ouvriront le 25 janvier, à l’Hôpital intercantonal de la Broye et à l’Hôpital Riviera-Chablais. Après avoir vacciné les premiers résidents en EMS à la fin décembre, cette nouvelle étape vise à toucher les personnes vulnérables vivant hors institutions.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

Articles en relation