Passer au contenu principal

Lutte contre le coronavirusLa désinfection tous azimuts inquiète un chimiste Vert

Un conseiller communal lausannois redoute que le remède soit pire que le mal. La Municipalité donne quelques réponses.

La désinfection tous azimuts (ici, les préparatifs avant la récente réouverture des cinémas) prend-elle en compte le danger que peuvent représenter certains produits?
La désinfection tous azimuts (ici, les préparatifs avant la récente réouverture des cinémas) prend-elle en compte le danger que peuvent représenter certains produits?
Odile Meylan

Conseiller communal Vert, le Lausannois Ngoc Huy Ho se trouve bien placé pour s’inquiéter de l’utilisation désormais généralisée des désinfectants. Depuis le début de la pandémie de Covid-19, les gels hydroalcooliques et autres solutions bactéricides sont le lot quotidien des gens. Chimiste de profession, l’élu s’interroge dans une interpellation sur l’innocuité d’une désinfection aussi souvent répétée dans un temps qui s’avère devenir long. «Tout le monde utilise ces produits, sans même regarder l’étiquette, avance le conseiller communal. Or, l’utilisation de puissants désinfectants peut provoquer de graves problèmes de santé, cutanés, hormonaux, voire pulmonaires, si ces produits sont mal utilisés.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.