Passer au contenu principal

Du rififi à OuchyLa double piste cyclable fâche la commune libre et indépendante

L’urgence avec laquelle la Ville de Lausanne a supprimé une bonne trentaine de places de parc pour favoriser les vélos inquiète les commerçants.

Les bandes cyclables tracées à Ouchy portent encore les marques des places de parc que pleurent les commerçants.
Les bandes cyclables tracées à Ouchy portent encore les marques des places de parc que pleurent les commerçants.
Florian Cella

Depuis une semaine, l’avenue d’Ouchy a changé de visage. Comme dans d’autres secteurs de Lausanne, deux bandes jaunes démarquent désormais un généreux espace pour les vélos. Elles font partie du dispositif mis en place par la Ville, qui comptera 7,5 kilomètres de pistes cyclables supplémentaires cette année. Si la nouveauté enchante les adeptes lausannois de la petite reine, elle manque de faire dérailler une partie des Oscherins.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.