Passer au contenu principal

Les entreprises et le coronavirusLa drôle d’aventure d’un fabricant de respirateurs de secours

Preverenges, le 10.11.20.

Gros marché en Chine

«C’était un coup de coeur. On s’est lancé car on voyait la vague du coronavirus exploser. On voulait sauver des gens»

Cédric Pahud, patron de BCD Microtechnique

Dessous de table

4 commentaires
    Claire Voyant

    C'est bien dommage , une fois de place l'honnêté n' a plus sa place dans ce triste monde !! Bravo quand même Monsieur Pahud.