Passer au contenu principal

Vers une deuxième vague«La forte hausse des cas de Covid est un véritable choc»

Face à la vitesse de propagation du virus, les cantons recommandent le télétravail, le masque dans tous les lieux publics fermés et un couvre-feu.

Les spécialistes du coronavirus ont repris ce vendredi leur conférence bihebdomadaire dédiée à l’épidémie en Suisse.
Les spécialistes du coronavirus ont repris ce vendredi leur conférence bihebdomadaire dédiée à l’épidémie en Suisse.
keystone-sda.ch

Cette fois, la situation est «sérieuse». Dans la bouche de Virginie Masserey, infectiologue et cheffe de section à l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), l’adjectif prend toute sa gravité. La journée de vendredi s’est terminée sur un record: 3105 tests positifs. «Si la situation n’est pas aussi critique qu’au printemps, il faut agir tôt si nous voulons éviter de prendre des mesures drastiques», prévient-elle. Bien que le nombre d’hospitalisation n’a augmenté que de 68, leur courbe suit en effet celles des contaminations.

Dans la Berne fédérale, il y a comme un air de déjà-vu. Face à l’explosion des cas, les spécialistes du dossier ont décidé de reprendre leur point de presse bihebdomadaire. Président du groupe scientifique dédié au coronavirus, Martin Ackermann n’a pas mâché ses mots: «Nous savions qu’une deuxième vague allait venir, mais la forte augmentation des cas a été un choc.» Ne rien faire, c’est voir les cas quadrupler dans deux semaines.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.