Passer au contenu principal

Félin aussi rare que majestueuxLa gendarmerie sauve un bébé lynx orphelin

La police cantonale est intervenue peu avant les Fêtes pour récupérer un jeune dont la mère a été percutée mortellement sur l’A9b, à la hauteur des Clées.

Le petit prédateur grandira à Juraparc avant d’être relâché dans la nature.
Le petit prédateur grandira à Juraparc avant d’être relâché dans la nature.
POLICE CANTONALE VAUDOISE

L’affaire remonte à un mois mais n’est racontée que ce vendredi matin par la police cantonale vaudoise. Le 10 décembre vers 17 h, les forces de l’ordre sont intervenues dans la pénombre hivernale du Nord vaudois pour sauver un bébé lynx. «Nous avons d’abord été informés qu’un animal avait été mortellement percuté sur l’A9b, vers les Clées, explique Alexandre Bisenz, chargé de communication. On nous a rappelés peu après pour nous dire qu’un autre animal – visiblement blessé – se trouvait toujours au même endroit.»

Sur place, les agents découvrent le jeune félin âgé de quelques mois à peine. «C’est vraisemblablement sa mère qui a été shootée par une voiture, reprend le porte-parole. En collaboration avec la Direction générale de l’environnement (DGE), nous avons amené l’orphelin au refuge pour animaux de la faune Erminea afin qu’il y reçoive les premiers soins.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.