Passer au contenu principal

EssaiLa Honda e (électrique) joue la carte des parcours urbains et suburbains

Le constructeur japonais propose un véhicule original dans sa forme et nanti d’une autonomie réelle de moins de 200 km.

La Honda e s’offre un look original, teinté de nostalgie.
Honda e
La Honda e s’offre un look original, teinté de nostalgie.
HONDA

Les constructeurs se sont lancé dans une course effrénée à la plus grande autonomie électrique. Tesla mène le peloton avec son Model Long Range qui dépasse les 500km. En queue de la course, les modèles qui n’ont pas encore réellement modernisé leur technologie. Et puis, en tête du dernier tiers, voilà Honda et sa «e». Elle existe en deux puissances (136 et 154ch). Intéressons-nous à la version Advance, plus véloce, mais qui va un tout petit peu moins loin (222 contre 210km).

Lorsqu’on évoque ces chiffres, ne perdons pas de vue que nous prenons en compte les données officielles, WLPT pour les intimes. La réalité est ailleurs. Car lorsqu’on monte à bord de la Honda e chargée au maximum, le compteur indique une autonomie de 175km. Après avoir parcouru 1500m, elle descend à 156km. Alors on se dit qu’il ne faut pas lâcher des yeux le tableau de bord.

Système à une pédale

Tout compte fait, c’est inutile. Car cette indication oscille sans cesse, car elle prend probablement en compte la vitesse à laquelle vous roulez. Elle monte donc en ville et redescend au premier coup d’accélérateur. Mais il y a déjà un moyen de juguler une trop grande soif électrique, c’est d’appuyer sur le bouton permettant de conduire avec une seule pédale.

On vous explique. La boîte de vitesses ne comporte pas de levier, mais des touches D, N, R, pour drive, neutre et marche arrière. La quatrième, représentant une pédale, permet de conduire de façon différente. Vous accélérez normalement, mais dès que vous levez le pied, la voiture freine, ce qui lui permet d’alimenter la batterie.

En ville, dans les encombrements, la voiture s’arrête toute seule. Si vous allez plus vite, appuyez tout de même sur le frein! On y prend vite du plaisir, sauf en se parquant. Il vaut mieux alors débrancher le système. Notons que la plupart des voitures électriques de dernière génération bénéficient de cette pédale unique.

Pas de rétroviseurs extérieurs

Pas de rétroviseurs extérieurs

Cela dit, la Honda e offre un avantage non négligeable. Elle attire les regards avec ce look un brin rétro, ses grands yeux ronds qui vous dévisagent et l’absence de rétroviseurs. Ils sont remplacés par deux caméras qui vous permettent de voir ce qui se passe grâce à deux écrans aux extrémités de la planche de bord. ette dernière étonne aussi. Elle aligne les écrans sur toute sa longueur et le conducteur peut les intervertir pour avoir sous les yeux celui dont il a besoin. Étonnant!

Une planche de bord totalement numérique.
Honda e
Une planche de bord totalement numérique.
HONDA