Passer au contenu principal

Rues lausannoisesLa manif «sauvage» a fini dans le parking de Montbenon

Une centaine de militants de l’ancienne ZAD du Mormont sont montés au CHUV pour soutenir l’activiste tombé d’un arbre. Quelques tags et colonnes publicitaires brisées ont marqué l’expédition.

Les manifestants non autorisés montent vers le CHUV.
Les manifestants non autorisés montent vers le CHUV.
Jean-Paul Guinnard

«La manifestation est terminée», tweetait la police de Lausanne samedi vers 15 h 10. Cette note concernait la manifestation autorisée qui a réuni un bon millier de personnes, selon les organisateurs et s’est terminée devant le Palais de Rumine. Elle protestait contre l’évacuation de la ZAD (zone à défendre) du Mormont, mardi 30 mars.

Direction le CHUV

Une centaine de jeunes militants ont toutefois ensuite pris la direction du CHUV, en passant par le Grand-Pont. Ainsi a commencé la partie non autorisée. L’objectif: saluer le zadiste qui a fait une chute de 5 à 7 mètres de l’arbre où il s’était perché avec une camarade. Le duo y était resté depuis l’évacuation. Blessé sans gravité au visage, c’est dans cet hôpital que l’activiste a été conduit. Les manifestants ne sont toutefois pas entrés dans l’établissement où se trouvaient des policiers.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.