Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

La crise était attendue cet hiverLa menace d’une coupure du gaz russe cet été se précise

Station de compression à Mallnow, près de la frontière germano-polonaise, sur le tracé d’un autre gazoduc Yamal Europe, dont le tronçon polonais a été fermé par Gazprom en juin dernier. Depuis la semaine dernière le bras gazier de l’État russe invoque un cas de «force majeure» pour ne plus garantir ses livraisons à l’Europe.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter