Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Art sacréLa minutieuse reconstruction de la Grande châsse a débuté

1 / 11
Les analyses du bois ont montré que ce reliquaire a été fabriqué à partir de deux mélèzes abattus entre la fin du XIIe et le milieu du XIIIe siècle au plus tard. Ce constat a permis d’invalider l’hypothèse d’une fabrication au XVIIe siècle, longtemps privilégiée.
L’équipe de conservateurs-restaurateurs en charge du trésor de l’abbaye – ici Romain Jeanneret – a entamé la reconstruction de la Grande châsse le 29 octobre.
Les trois ans de travaux ont permis de redonner au reliquaire son éclat initial.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter