Passer au contenu principal

Pas de Suisse-UkraineLa Suisse était prête à jouer

L’UEFA doit décider: match perdu par forfait pour l’Ukraine ou un tirage au sort du résultat!

Vladimir Petkovic voulait jouer et gagner contre l’Ukraine. «Nous avons malheureusement privés de cette possibilité», a-t-il dit.
Vladimir Petkovic voulait jouer et gagner contre l’Ukraine. «Nous avons malheureusement privés de cette possibilité», a-t-il dit.
KEYSTONE

Le glas résonnait depuis quelques jours déjà, en sourdine, comme pour avertir du danger. Il a retenti de tout son timbre lugubre ce mardi, enterrant à son rythme lent un Suisse-Ukraine mort-né. Le virus, qui rongeait déjà l’équipe d’Ukraine il y a un mois, la semaine passée aussi et qui la ronge aujourd’hui encore, a conduit le médecin cantonal de Lucerne, où le match devait se jouer ce mardi, à placer tout le contingent ukrainien en quarantaine, condamnant la rencontre. L’UEFA jugera si l’adversaire de la Suisse (aucun cas positif sur les trois derniers tests, elle!) a manqué de sérieux ou pas.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.