Passer au contenu principal

Première mondialeLa nouvelle Fiat 500 se décline en trois versions toutes électriques

Après la berline et le cabriolet, voici la 3+1 dotée d’une troisième porte latérale du côté passager, rappelant la toute première 500 de 1957.

La nouvelle Fiat 500 ne change pas vraiment de look,
Fiat 500
La nouvelle Fiat 500 ne change pas vraiment de look,
FIAT

La nouvelle Fiat 500 à motorisation électrique se déclinait déjà en berline et en cabriolet. Le constructeur de Turin lance aujourd’hui la 3+1, troisième version de carrosserie complétant la gamme. Ce curieux patronyme s’explique par l’ajout d’une troisième porte latérale du côté passager.

Cette innovation rappelle la première 500 de 1957 qui présentait des portes articulées vers l’arrière. Cette troisième petite porte s’ouvre dans la direction opposée, offrant un large accès au véhicule grâce à l’absence d’un montant central.

On accède plus confortablement à l’habitacle, on charge et décharge plus facilement les gros bagages et on installe sans problème un enfant sur le siège arrière. En termes de sécurité, notons que cette troisième porte ne peut pas s’ouvrir si celle de l’avant est fermée.

Cette 500 3+1 se caractérise par une série de détails exclusifs: phares à LED au design «Infinity», jantes bicolores de 17 pouces, sièges, tableau de bord et volant en éco-cuir, volant bicolore et logo «la Prima» sur la console.

En matière de confort: sièges avant réglables dans six directions, rétroviseur intérieur électrochromatique et capteurs de stationnement avec vision 360 °.

Ces trois nouvelles Fiat 500 sont déclinées en quatre finitions (Action, Passion, Icon et La Prima) et toutes équipées d’une motorisation électrique.

La nouvelle 500 d’entrée de gamme (finition Action) est équipée d’un moteur électrique de 70 kW, permettant une accélération de 0 à 100 km/h en 9,5 secondes et une vitesse autolimitée à 135 km/h. Elle est dotée d’une batterie lithium-ion d’une capacité de 23,8 kWh, offrant une autonomie de plus de 180 km en cycle WLTP. Elle n’est en fait destinée qu’à une utilisation urbaine et suburbaine, car les chiffres d’usine ne correspondent que rarement à la réalité du terrain.

Les trois autres atteignent une puissance de 87 kW pour une autonomie de 320 km toujours en cycle WLTP. Elle atteint les 150 km/h, les 100 km/h en 9,0 secondes. Elle ne sera disponible en Suisse qu’à partir du deuxième trimestre 2021.

Une 500 avec deux portes côté passager.
Fiat 500
Une 500 avec deux portes côté passager.
FIAT