Passer au contenu principal

Coronavirus La pandémie est entrée dans une «nouvelle et dangereuse phase»

L’OMS a affirmé ce vendredi à Genève avoir été informée de plus de 150’000 cas jeudi de Covid-19, un record en un jour.

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus a relevé que la pandémie «s’accélère» dans différents pays.
Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus a relevé que la pandémie «s’accélère» dans différents pays.
KEYSTONE/AP/WHO (archives)

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) affirme que la pandémie s’«accélère» et est entrée «dans une nouvelle et dangereuse phase». Elle a affirmé vendredi à Genève avoir reçu des indications sur plus de 150’000 cas jeudi, un record en un jour.

Les populations «ont en marre de rester chez elles» et les gouvernements veulent rouvrir les activités de leurs sociétés, a affirmé à la presse le directeur général de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus. Mais «le virus continue de se propager rapidement» et provoque toujours des décès, a-t-il ajouté.

Il a appelé les Etats à faire preuve «d’une extrême vigilance» en maintenant les recommandations de distanciation physique et d’hygiène. Jeudi, la cheffe scientifique de l’OMS Soumya Swaminathan s’était dite «optimiste» pour un vaccin, alors que plusieurs centaines de candidats sont en cours de recherche, dont quelques-uns vont entrer dans la phase clinique cruciale.

Hausse des cas sur le continent américain

Elle avait souhaité que des centaines de millions de doses d’un ou deux vaccins puissent être obtenues d'ici la fin de l’année et deux milliards en 2021. Mais la branche pharmaceutique a laissé entendre récemment qu’il en faudrait bien davantage.

Le personnel de santé, les personnes davantage menacées par le coronavirus ou encore les détenus ou les populations et travailleurs qui se trouvent dans des zones où il est difficile d’honorer la distanciation physique devraient être immunisées en premier. Jeudi, près de la moitié des cas observés venaient du continent américain mais le coronavirus s’étend également dans d’autres régions.

ATS/NXP