Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

À la cathédrale de LausanneLa pandémie méritait bien un «Te Deum»

Valentin Villard avait esquissé un «Te Deum» à 20 ans, laissé inachevé. Celui de 2021 a un tout autre caractère, moins extraverti.

Célébration de reconnaissance

«L’écriture n’a pas tout à fait été influencée par un esprit festif.»

Valentin Villard, compositeur