Passer au contenu principal

Un film sur l’itinéraire mythiqueLa Patrouille des Glaciers, sauce freeride

Un projet de film réalisé entre Zermatt et Verbier sur les traces de la Patrouille des Glaciers a été tourné ce printemps. Deux Suisses du Freeride World Tour se sont immiscés dans un autre univers.

Quatre freeriders, dont deux Romands, ont suivi les traces de la mythique route de la Patrouille des Glaciers ce printemps.
Quatre freeriders, dont deux Romands, ont suivi les traces de la mythique route de la Patrouille des Glaciers ce printemps.
Ruedi Flück

La saison a été stoppée net. C’était mi-mars, juste après l’étape de Fieberbrunn (Autriche), là où les meilleurs mondiaux avaient validé leur ticket pour la grande finale de Verbier. Sur le mythique Bec des Rosses, la fête s’annonçait belle.

L’Xtreme devait fêter ses 25 bougies. Mais, malgré un dernier tour de force des organisateurs avec une compétition à huis clos avancée en catastrophe, l’événement a été logiquement annulé.

Les locaux Élisabeth Gerritzen, Yann Rausis et Carl Renvall n’ont pu qu’observer les sommets enneigés depuis leur balcon. Privé de l’Xtreme, qui est aux freeriders ce que les Mondiaux sont aux skieurs alpins, les athlètes confinés ont tenté de garder la forme tout en comblant le manque de visibilité qu’offre chaque année la compétition dans la Mecque du freeride.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.