Passer au contenu principal

Prison à vieLa perpétuité pour protéger la société

Bien que la prison à vie soit prévue par le Code pénal, on dit parfois qu’elle n’existe pas en Suisse. Une condamnation récente à Lausanne permet de faire le point.

Yvain Genevay

La récente condamnation dun mari jaloux pour avoir assassiné lamant de sa femme met en lumière une sanction rare dans le monde pénal: la prison à vie. Dans le cas présent, la condamnation a été scellée par une procédure dentraide judiciaire internationale, qui a démontré que lhomme avait précédemment commandité le meurtre dun autre amant de sa femme, par le biais dun tueur à gages au Sri Lanka (24 heures du 7 septembre). Le Tribunal pénal de Lausanne en a conclu à un risque important de récidive et sa Cour a prononcé la peine maximale. Selon le Service pénitentiaire vaudois, une seule personne dans le canton purge actuellement une peine privative de liberté à vie avec une mesure dinternement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.