Passer au contenu principal

Canton de FribourgLa police élucide une série d’incendies à Neyruz

Une enquête a permis d’identifier cinq personnes mineures soupçonnées d’avoir commis plusieurs incendies intentionnels dans les environs de la gare.

La police fribourgeoise a identifié trois hommes et deux femmes, tous mineurs, âgés entre 14 et 16 ans.
La police fribourgeoise a identifié trois hommes et deux femmes, tous mineurs, âgés entre 14 et 16 ans.
Keystone

La police cantonale fribourgeoise a mis fin aux agissements d’une bande de cinq jeunes soupçonnés d’être les auteurs d’incendies intentionnels et de dommages à la propriété à la gare de Neyruz (FR). Âgés de 14 à 16 ans, les trois garçons et deux filles domiciliés dans la région ont reconnu les faits. Ils devront répondre de leurs délits devant le Tribunal des mineurs.

Les investigations menées par la police ont révélé que certains de ces mineurs avaient bouté intentionnellement le feu à des objets dans une salle d’attente de la gare de Neyruz et à un container dans un parking souterrain. Le montant des dommages n’est pas connu.

Depuis fin 2019 et jusqu’à la mi-mai, des incendies intentionnels et des dommages à la propriété avaient été commis dans le périmètre de la gare de Neyruz. Une dizaine de plaintes pénales ont été déposées, a précisé vendredi la police.

Ces jeunes ont aussi tagué divers endroits aux alentours de la gare comme des murs, des plafonds ou des infrastructures. Ils ont également abandonné sciemment des déchets sur place.

(ATS)