Passer au contenu principal

Un service en moinsLa Poste de Saint-Légier ferme son bureau

Un service à domicile remplacera, dès le 31 août, la filiale postale du village. La Poste n’exclut toutefois pas un partenariat.

La filiale postale de Saint-Légier fermera ses portes cet été. La Poste la remplacera par un service à domicile, mais se dit aussi prête à un partenariat.
La filiale postale de Saint-Légier fermera ses portes cet été. La Poste la remplacera par un service à domicile, mais se dit aussi prête à un partenariat.
DR

La Poste fermera son bureau de Saint-Légier cet été. Un service à domicile le remplacera dès le 31 août. Les habitants pourront recourir aux services postaux depuis chez eux, auprès de leur facteur lors de sa tournée, selon une pratique déjà en vigueur à Corseaux, à Jongny ou au Mont-Pèlerin. Dix jours avant la mise en place de ce service, les clients recevront un courrier et l’écriteau avec le code à barres personnel qui leur permettra de signaler au facteur qu’ils souhaitent effectuer une transaction.

La Poste invoque un recul de l’activité de la filiale de Saint-Légier de 14% pour les versements et de 37% pour les lettres entre 2016 et 2019. Comme ailleurs, les SMS, e-mails et les nombreuses prestations en ligne supplantent les services postaux traditionnels. «Face à ces chiffres et cette tendance, nous avons dû renoncer à nous battre contre cette fermeture, confie Alain Bovay, syndic. Cela d’autant que la poste de Blonay subsistera. Et le service à domicile à fait ses preuves ailleurs, notamment auprès des personnes âgées.»

Vers un partenariat?

En outre, il a été convenu que si, dans les deux ans suivant l’introduction du service à domicile, un partenaire adéquat peut être trouvé, La Poste est prête à remplacer le service à domicile par une solution de filiale en partenariat.

La Municipalité de Saint-Légier se dit par ailleurs intéressée à acquérir les locaux qui seront libérés par La Poste. Elle devrait soumettre sous peu cette proposition au Conseil communal.