Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

ÉditorialLa prudence sacrifiée sur l’autel du ski

19 commentaires
Trier:
    aliénor hakitaine

    Tout à fait d'accord. On n'aime pas cette Suisse opportuniste. Mais nos voisins européens peuvent très bien débrancher la prise en décrétant que les déplacements en Suisse sont sous quarantaine obligatoire. Cela bloquera le tourisme du ski, empêchera la concurrence déloyale et préviendra une nouvelle flambée de cas - la Suisse étant l'un des pays les plus touchés par la pandémie.