Passer au contenu principal

Brigitte Rosset en spectacleLa reine du monde passe à table

Pour fêter ses 30 ans de carrière, l’humoriste genevoise a concocté un cinquième solo intitulé «Ma cuisine intérieure». Un spectacle drôle et malicieux où elle réunit tous les personnages dans lesquels elle s’est glissée et quelques nouveaux.

Avec «Ma cuisine intérieure», Brigitte Rosset offre une palette de personnages sur un plateau dans une mise en scène épurée de Christian Scheidt.
Avec «Ma cuisine intérieure», Brigitte Rosset offre une palette de personnages sur un plateau dans une mise en scène épurée de Christian Scheidt.
Laura Gilli

«Mon premier rôle? J’étais la reine du monde dans «Dr Livingstone». C’est dire si j’avais placé la barre haut.» C’était il y a trente ans. «Et j’en ai 50!» Alors pour fêter dignement ces chiffres ronds, Brigitte Rosset a concocté «Ma cuisine intérieure», un spectacle dans lequel elle convie tous les personnages qu’elle a incarnés et quelques-uns qu’elle vient de créer. Il y a les anciens qui veulent à tout prix remonter sur scène, ceux que le public connaît déjà; Jean-Pierre, le Genevois pure longeole qui ajoute toujours son grain de sel, Theresa, l’infirmière de la clinique des Lucioles, ou encore Anne-Marie, la mondaine coincée.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.