Passer au contenu principal

Crise de Lesbos«La réponse de la Suisse et de l’Europe au drame de Moria est indigne!»

Berne propose d’accueillir 20 réfugiés sur les 12’000 rescapés de l’incendie du camp de Lesbos. Le reste de l’Europe fait à peine mieux.

La Grèce promet de reloger dans des tentes tous les réfugiés de l’île de Lesbos d’ici à une semaine.
La Grèce promet de reloger dans des tentes tous les réfugiés de l’île de Lesbos d’ici à une semaine.
AFP

«Mais c’est indigne! Comment peut-on encore se vanter de la tradition humanitaire de la Suisse et n’offrir d’accueillir que 20 mineurs non accompagnés rescapés de l’incendie qui a ravagé le gigantesque camp de réfugiés de l’île grecque de Lesbos?» Elle est atterrée, Ada Marra. Au Conseil national, la socialiste vaudoise n’est pas seule. Ce lundi après-midi, à l’heure des questions au Conseil fédéral, pas moins de six élus de gauche ont interpellé Karin Keller-Sutter, cheffe du Département fédéral de justice et police, qui leur répondra prochainement par écrit. En fin de semaine dernière, le gouvernement concentrait ses efforts sur l’envoi d’une aide humanitaire sur place.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.