Passer au contenu principal

Rencontre estivale avec Fanny SmithLa routine reste sa plus redoutable concurrente

Habituée à improviser sur la neige, la championne de skicross a plutôt bien vécu son confinement. En gardant les yeux rivés sur la reprise, le 4 décembre à Val-Thorens.

Rayonnante sous le soleil d’Ouchy, malgré de longues séances d’entraînement physique.
Rayonnante sous le soleil d’Ouchy, malgré de longues séances d’entraînement physique.
Chantal Dervey

Seules ses cuisses bien musclées différencient la double vainqueur du classement mondial de skicross de Villars de n’importe quelle autre jolie jeune femme en short sur les quais d’Ouchy. Débrouille, elle s’est maquillée dans sa voiture après une de ses intenses séances d’entraînement sur le sable d’un terrain de beach-volley voisin. Plus la moindre trace d’effort ne vient gâcher ce sourire que Fanny Smith (28 ans) affiche si facilement – «au point de devoir apprendre à montrer d’autres expressions sur les photos!»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.