Passer au contenu principal

Coronavirus en Suisse La hausse des cas se confirme durant le week-end

L’OFSP a recensé dimanche 62 nouveaux cas d'infection au Covid-19 en 24h. Les autorités suisses font part de leur inquiétude par rapport aux derniers chiffres.

Le nombre de nouveaux cas quotidiens est passé de 18 lundi à 62 ce dimanche.
Le nombre de nouveaux cas quotidiens est passé de 18 lundi à 62 ce dimanche.
KEYSTONE

Les autorités suisses ont réitéré ce week-end leur appel au respect des mesures de protection contre le coronavirus. Elles ont fait part de leur inquiétude face à la hausse quasi continue des cas durant la semaine.

La Suisse a enregistré 62 nouveaux cas d'infection au Covid-19 au cours des dernières 24 heures, indique dimanche l'Office fédéral de la santé publique. La semaine a été marquée par une hausse du nombre de cas. De 18 contaminations au nouveau coronavirus lundi, on en comptait 69 samedi, soit près de quatre fois plus.

Tandis que seules 95 contaminations étaient enregistrées pendant la semaine 23 (1er-7 juin), celles-ci ont grimpé à 142 la semaine 24 (8-14 juin), puis à 168 la semaine 25 (15-21 juin). Durant les sept derniers jours, l'OFSP a enregistré au total 311 contaminations.

Importance des tests

Les derniers chiffres inquiètent alors que de nombreuses mesures ont encore été levées cette semaine. Le ministre de la santé Alain Berset a mis en garde samedi contre un relâchement dans la lutte contre le coronavirus.

Il a rappelé l'importance de se faire tester, même avec des symptômes légers. Faire attention et se mettre en quarantaine en cas de test positif est une question de responsabilité individuelle et de responsabilité face à la société.

M. Berset se dit pour l'heure prudemment confiant. La situation sera sans doute à nouveau plus tendue plus tard cette année, a-t-il prévenu.

Taux d'infection à la hausseLe directeur de l'OFSP Pascal Strupler a également fait part de son inquiétude samedi sur Twitter face à la hausse des infections. Les mesures d'hygiène et de distance doivent absolument être respectées, malgré les mesures d'assouplissement. Tout autre comportement est une carte blanche au virus.

Le taux de reproduction – c'est-à-dire le nombre moyen d'infections causées par un individu infecté – est de 1,28, a tweeté samedi le chef du groupe de travail Covid-19 de la Confédération, Matthias Egger. Un chiffre supérieur à 1 est un signal d'alarme: le virus continue de se propager, a ajouté M.Egger à la radio SRF.

Port du masque

Selon la task force scientifique de la Confédération (Swiss National Covid-19 Science Task Force), ce taux de reproduction serait désormais même de 1,58. Il est repassé au-dessus de 1 le 25 mai dernier. Début avril, grâce aux mesures de lutte, il était tombé autour de 0,6.

Appels pour le port du masqueM. Egger se demande quels seront les effets des récents assouplissements des mesures de protection, car le taux de reproduction actuel est à mettre sur le compte d'ouvertures précédentes.

Il a plaidé une nouvelle fois pour le port du masque obligatoire dans la SonntagsZeitung: «Nous recommandons l'obligation de porter un maque dans les transports publics et partout où le traçage des contacts n'est pas possible». Pour le président de la Conférence des directeurs cantonaux de la santé, Lukas Engelberger, il ne faut «pas perdre plus de temps pour rendre le port du masque obligatoire», précise-t-il dans la presse dominicale alémanique.

(ATS/NXP)