Passer au contenu principal

CoronavirusLa Suisse recense plus de 2800 nouveaux cas en 24 heures

La deuxième vague de coronavirus se précise en Suisse, avec un nombre record d’infections en 24 heures. Huit décès supplémentaires sont à déplorer mercredi et 57 malades ont été hospitalisés.

La Suisse recense mercredi 2823 nouveaux cas de coronavirus (archives).
La Suisse recense mercredi 2823 nouveaux cas de coronavirus (archives).
KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

La Suisse compte mercredi 2823 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures. Il s’agit du plus haut chiffre quotidien depuis le début de la pandémie. Le conseiller fédéral Guy Parmelin est lui en quarantaine.

Huit décès supplémentaires sont à déplorer mercredi et 57 malades ont été hospitalisés, annonce l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Depuis mardi, 20’704 tests ont été enregistrés. Le taux de positivité s’élève à 13,63%, contre 15,1% mardi, et 11,44% lundi.

Sur les sept derniers jours, le nombre total d’infections est de 10’397. Sur les deux dernières semaines, le pays compte 176,4 nouvelles infections pour 100’000 habitants.

Genève durcit le ton

Face à la hausse des cas positifs et des hospitalisations dues au Covid-19, le canton de Genève va limiter les manifestations privées à 100 personnes maximum. L’organisateur d’une fête privée de plus de 15 personnes devra établir la liste des participants.

«Les manifestations privées qui rassemblent 16 à 100 personnes sont les plus préoccupantes, car il n’y a pas de respect des distances», a déclaré le conseiller d’Etat Mauro Poggia. L’organisateur d’un mariage, baptême ou anniversaire devra garantir le respect des mesures usuelles, le port du masque et interdire toute consommation, sauf à des places assises non interchangeables.

Il devra encore collecter l’identité de chaque participant et tenir la liste à disposition du médecin cantonal pendant quatorze jours, afin de permettre le traçage. Il risque jusqu’à 30’000 francs d’amende s’il n’a pas respecté les mesures.

L’hôpital de Schwytz inquiet

En Suisse alémanique, l’hôpital de Schwytz, qui fait face à un afflux de patients, réagit à la hausse spectaculaire du nombre d’infections dans le canton. Il appelle la population de la région du chef-lieu à porter le masque et à éviter le rassemblement de personnes.

Actuellement, 30 à 40% des tests réalisés dans l’hôpital de Schwytz sont positifs. Le canton est actuellement le plus touché de Suisse en proportion du nombre d’habitants.

Dans le canton de Zurich, il faudra désormais porter un masque dans les bars et les clubs. La mesure, qui entrera en vigueur jeudi, concerne également tous les événements réunissant plus de 30 personnes.

Au vu de la hausse du nombre de cas en Suisse, le canton de Berne estime qu’il n’est plus logique de mettre les voyageurs en quarantaine à leur retour d’un pays à risque. Il serait plus judicieux de permettre à ces personnes de se rendre au travail en portant des masques et éventuellement de les tester régulièrement.

Parmelin en quarantaine

Le Conseil fédéral a été informé mercredi de la situation par des représentants de l’OFSP. La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga, le ministre de la Santé Alain Berset, ainsi que le ministre de l’Économie Guy Parmelin ont invité les cantons à une réunion au sommet jeudi pour discuter des prochaines étapes.

Guy Parmelin a par ailleurs été placé en quarantaine. Il a participé à la séance du Conseil fédéral de mercredi en vidéoconférence, a confirmé le porte-parole du gouvernement André Simonazzi.

Une personne du secrétariat général avec laquelle le ministre a été en contact la semaine passée a été testée positive au coronavirus mardi. M. Parmelin n’a pas de symptômes. Il a toutefois également effectué un test mardi. Le résultat est négatif.

Le Conseil fédéral a adopté mercredi l’ordonnance sur la culture Covid-19. Le secteur pourra compter sur une aide fédérale de 130 millions en 2021. Le gouvernement a par ailleurs décidé de ne pas prolonger les mesures prises pour éviter les faillites en raison de la pandémie.

Les recrues privées de permissions

Pendant les deux dernières semaines de leur école de recrues, les conscrits devront eux se passer de leurs congés du week-end pour éviter toute infection au Covid-19. Les cours de répétition ne sont toutefois pas concernés.

L’interdiction de congés pour les quelque 10’000 recrues restera en vigueur jusqu’au 30 octobre, selon le porte-parole de l’armée Daniel Reist, confirmant une information de blick.ch. Il y a actuellement 24 cas d’infection au coronavirus au sein de l’armée.

Plus de 1800 décès au total

Depuis le début de la pandémie, 68’704 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 1’536’725 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s’élève à 1816 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 5167.

Le pays dénombre par ailleurs 5250 personnes en isolement et 11’093 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S’y ajoutent 14’664 autres personnes revenant de voyage d’un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine.

ATS/NXP

62 commentaires
    Arbonon

    Il est grand temps que la Confédération reprenne les choses en main, les palabres cantonales ont assez durée et nous mènent dans le mur