Passer au contenu principal

CurlingLa Suisse se donne le droit d’y croire

Le CC Genève a battu les Pays-Bas (8-4) aux Mondiaux de Calgary. Pas certain cependant que cela suffise pour passer en quarts de finale. Le Canada reste sixième.

Le CC Genève du skip Peter De Cruz n’a plus son destin en main. Mais mathématiquement, il n’est pas encore éliminé de la course aux quarts de finale.
Le CC Genève du skip Peter De Cruz n’a plus son destin en main. Mais mathématiquement, il n’est pas encore éliminé de la course aux quarts de finale.
keystone-sda.ch

À l’occasion de son onzième match des Championnats du monde 2021, jeudi en début de soirée, la Suisse a logiquement dominé les Pays-Bas sur le score sans appel de 8-4.

Face à l’équipe du skip Jaap Van Dorp, pourtant dernière du classement avec seulement deux succès, Peter de Cruz, Benoît Schwarz, Sven Michel et Valentin Tanner ont eu du mal à se mettre en action. Le fait d’être au pied du mur et de n’avoir plus de joker dans leur quête aux quarts de finale a certainement dû jouer en leur défaveur.

Menés 2-0 au terme des deux premiers ends, les Suisses ont bien réagi en alignant quatre points de suite. Nouveau petit accroc dans la cinquième manche, ce qui a permis aux Néerlandais de revenir à 4-3.
Puis la suite de la rencontre s’est résumée à un long monologue helvétique, qui a conduit à cette victoire de 8-4.

Le Canada a son destin en main

Avec six succès et cinq défaites, le CC Genève pointe actuellement à la septième place avec 12 points, à une longueur du Canada et des États-Unis. Les Américains comptant un match de moins.

Pour se qualifier pour les quarts de finale et par la même occasion décrocher un ticket olympique, la Suisse doit terminer sixième. Dans ce round robin, il lui reste encore à affronter la Corée du Sud (dans la nuit de jeudi à vendredi à 3 heures), puis la Chine 24 heures plus tard.

Quant au Canada, il jouera face à la Norvège et l’Allemagne.