Passer au contenu principal

Etablissements publicsL’été de toutes les terrasses

Après le confinement, de nombreux restaurateurs ont pu s’agrandir sur l’extérieur. Notre sélection en images.

Attenant à La Giraf et au Vieux-Lausanne, la terrasse verdoyante des Jardins au pied de la cathédrale fait partie des nouveaux endroits pour boire un verre.
Attenant à La Giraf et au Vieux-Lausanne, la terrasse verdoyante des Jardins au pied de la cathédrale fait partie des nouveaux endroits pour boire un verre.
Florian Cella

Comme la joie, la terrasse déborde, c’est dans sa définition et son tempérament. D’ailleurs, depuis que le Conseil fédéral a lancé début mai la reconquête des espaces perdus durant le confinement, elle prend ses aises sur les trottoirs et les places de parc, ainsi que dans des endroits inutilisés qui semblaient n’attendre qu’une pandémie pour trouver du sens à leur existence.

Le grand air par temps de Covid étant préférable aux espaces fermés, dans les villes vaudoises ce n’est plus un débordement mais une explosion de lieux ou s’asseoir cheveux au vent, pour avaler un café ou siroter une bière. Et pas seulement… La terrasse est aussi le lieu stratégique d’observation pour voir défiler ses semblables et se consacrer à leur étude anthropologique.

#jesuisenterrasse

Ce serait mal connaître la terrasse que de la limiter à un simple rôle de figuration. La terrasse est symbole de liberté. Pour les fumeurs, mais aussi pour le citoyen qui aime tout simplement refaire le monde avec les siens. Après les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, un hasthag était même né: #jesuisenterrasse. Un slogan pour signifier aux terroristes qu’ils n’étaient pas parvenus à tuer l’envie de vivre ensemble.

«Dans les villes vaudoises, c’est une explosion de lieux ou s’asseoir cheveux au vent, pour avaler un café ou siroter une bière»

À Nyon, le Saint-Jean s’est momentanément étendu sur la place Perdtemps. Comme un appel à la flânerie.
À Nyon, le Saint-Jean s’est momentanément étendu sur la place Perdtemps. Comme un appel à la flânerie.
Chantal Dervey
La pizzeria nyonnaise La Puccia, sur la place du Château, a installé ses tables sur les places de parc.
La pizzeria nyonnaise La Puccia, sur la place du Château, a installé ses tables sur les places de parc.
Chantal Dervey
À Lausanne, la Brasserie du Château a dressé des estrades en bois pour accueillir sa clientèle.
À Lausanne, la Brasserie du Château a dressé des estrades en bois pour accueillir sa clientèle.
Florian Cella
Chez Ium à Lausanne, où des palettes font office de banquette, la déco sent bon le fait maison.
Chez Ium à Lausanne, où des palettes font office de banquette, la déco sent bon le fait maison.
Florian Cella/24Heures
Depuis qu’il s’est déconfiné, le Sidewalk Café à Lausanne n’a jamais aussi bien porté son nom.
Depuis qu’il s’est déconfiné, le Sidewalk Café à Lausanne n’a jamais aussi bien porté son nom.
Florian Cella
Le Pointu, dans l’hypercentre de la capitale vaudoise, a pu prendre encore un peu plus ses aises au pied de Notre-Dame du Valentin.
Le Pointu, dans l’hypercentre de la capitale vaudoise, a pu prendre encore un peu plus ses aises au pied de Notre-Dame du Valentin.
Florian Cella
À en croire les parasols en dessus des tables, la vaudoise assurance a trouvé le moyen de tirer profit de l’extension de terrasse de la Coccinelle juste devant sa succursale lausannoise.
À en croire les parasols en dessus des tables, la vaudoise assurance a trouvé le moyen de tirer profit de l’extension de terrasse de la Coccinelle juste devant sa succursale lausannoise.
Florian Cella
Au premier coup d’œil, la terrasse de l’Impression, à Lausanne, en fait plutôt une bonne.
Au premier coup d’œil, la terrasse de l’Impression, à Lausanne, en fait plutôt une bonne.
Florian Cella
La terrasse agrandie du Grancy ravit les habitants du quartier sous-gare ainsi que tous les autres.
La terrasse agrandie du Grancy ravit les habitants du quartier sous-gare ainsi que tous les autres.
Vanessa Cardoso
Sur la terrasse augmentée du restaurant du Pavillon des Rives, à Yverdon, on se rapproche toujours plus des rives, justement.
Sur la terrasse augmentée du restaurant du Pavillon des Rives, à Yverdon, on se rapproche toujours plus des rives, justement.
Jean-Paul Guinnard
La terrasse du Restaurant de l’Hôtel-de-Ville, à Yverdon-les-Bains, offre une vue imprenable sur le monument dévolu à Pestalozzi.
La terrasse du Restaurant de l’Hôtel-de-Ville, à Yverdon-les-Bains, offre une vue imprenable sur le monument dévolu à Pestalozzi.
Jean-Paul Guinnard
Non loin, c’est la terrasse du restaurant du Château qui s’étale.
Non loin, c’est la terrasse du restaurant du Château qui s’étale.
Jean-Paul Guinnard
Le phénomène des extensions de terrasses s’étend jusqu’à Échallens, avec ici celle du James Pub.
Le phénomène des extensions de terrasses s’étend jusqu’à Échallens, avec ici celle du James Pub.
Jean-Paul Guinnard
Ou celle de la Casa Bairrada, toujours à Échallens.
Ou celle de la Casa Bairrada, toujours à Échallens.
Jean-Paul Guinnard
L’ambiance de la terrasse du KJU à Vevey rappelle celle de la Fête des Vignerons en 2019.
L’ambiance de la terrasse du KJU à Vevey rappelle celle de la Fête des Vignerons en 2019.
Vanessa Cardoso
4 commentaires
    Jean-Marc Pillard

    Probablement ceux qui adorent toutes ces terrasses n’habitent pas juste en-dessous ,ils seraient certainement moins content.

    De plus, boire ou manger sur une route hyper trafiquée ,j’avoue que je ne vois pas le plaisir mais ça n’engage que moi...