Passer au contenu principal

Nouvelle souche du coronavirusLa traque aux Anglais a été bien difficile

Alors qu’une quarantaine cible les personnes venues du Royaume-Uni, la question de la localisation des milliers de concernés se pose. Récit d’une folle semaine.

Des contrôles ont eu lieu à Verbier (VS), mais aucune amende n’a été infligée.
Des contrôles ont eu lieu à Verbier (VS), mais aucune amende n’a été infligée.
Fabrice Coffrini / AFP

Le week-end dernier, l’annonce par le premier ministre britannique de la découverte d’une variante plus contagieuse du Covid-19 a fait l’effet d’une bombe à travers toute l’Europe. Sa dangerosité reste à déterminer, mais Boris Johnson a reconfiné Londres et le sud-est du pays. De nombreux pays ont pris des mesures, mais la Suisse a été particulièrement radicale, désignant persona non grata les citoyens de la Couronne. Les recherches commencent alors. Récit jour après jour.

Lundi

La communication tonitruante, tombée lundi midi, en a étonné plus d’un. La Confédération a décidé d’imposer une quarantaine à toute personne arrivée du Royaume-Uni depuis le 14 décembre. C’est la première fois qu’une telle mesure est mise en place rétroactivement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.