Passer au contenu principal

Combattre le coronavirus«La vaccination peut réellement nous faire sortir du tunnel»

Une campagne comme celle-là, on n’en avait plus connu depuis très longtemps. Alors que les premières piqûres sont administrées, la médecin genevoise Claire-Anne Siegrist est optimiste. Interview.

Le but n’est pas d’éradiquer le virus, explique Claire-Anne Siegrist, mais de pouvoir vivre malgré lui. 
Le but n’est pas d’éradiquer le virus, explique Claire-Anne Siegrist, mais de pouvoir vivre malgré lui. 
Magali Girardin

La vaccination contre le Covid-19, c’est parti! Cette campagne inédite débutera au niveau national le 4 janvier. D’ici là, de petites actions sont menées dans les cantons. Des pionniers alémaniques ont dégainé leurs seringues dès mercredi. En Suisse romande, Genève, Fribourg, Neuchâtel et le Valais suivent ce lundi.

Il y a une semaine, Swissmedic a donné son feu vert au produit développé par Pfizer et BioNTech. Un autre, dont la recherche est avancée, devrait suivre. Développé par Moderna, il utilise, comme Pfizer, la technique dite de l’ARN messager. La professeure Claire-Anne Siegrist, cheffe du centre de vaccinologie des HUG, répond à nos questions.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.