Passer au contenu principal

Portrait de Sylvie Bonvin-SansonnensLa Verte Broyarde favorite au Conseil d’État

Ancienne journaliste devenue agricultrice bio, la première Verte à présider le Grand Conseil fribourgeois pourrait faire son entrée au gouvernement en fin d’année.

Devenue agricultrice bio et députée Verte, l’ancienne journaliste Sylvie Bonvin-Sansonnens est souvent citée parmi les favorites dans la course au Conseil d’État fribourgeois.
Devenue agricultrice bio et députée Verte, l’ancienne journaliste Sylvie Bonvin-Sansonnens est souvent citée parmi les favorites dans la course au Conseil d’État fribourgeois.
ODILE MEYLAN/24 HEURES

On dit volontiers que la présidence du Grand Conseil de son canton représente un taux d’activité conséquent. À Fribourg, avec quelque 250 représentations annuelles et presque autant de discours à préparer, la charge vaut 60 à 80%. Pourtant, il n’a pas été compliqué de trouver un créneau dans l’agenda de la Verte broyarde Sylvie Bonvin-Sansonnens, qui assume cette fonction depuis janvier. «Je m’étais organisée en conséquence avec un jeune agriculteur notamment pour s’occuper de la ferme, mais la pandémie fait que mon agenda est plus vide que ce que j’imaginais», souffle au téléphone l’agricultrice bio de Rueyres-les-Prés.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.