Passer au contenu principal

Médias locaux«La Voix du Chablais» éteinte avant de se faire entendre

Le projet porté par deux journalistes chablaisiens est mort-né, faute d’avoir reçu l’aide financière requise auprès des Communes concernées.

«La Voix du Chablais» était portée par un tandem de journalistes de la région: Fabrice Zwahlen et Valérie Passello.
«La Voix du Chablais» était portée par un tandem de journalistes de la région: Fabrice Zwahlen et Valérie Passello.
DR

En mai, Valérie Passello et Fabrice Zwahlen, deux journalistes chablaisiens, ont lancé publiquement un média qui se voulait d’un genre nouveau dans le Chablais. «La Voix du Chablais» devait être un support d’informations électronique – via internet et sur les applications.

«Le comité de Chablais Région a récemment tranché. Il a choisi de ne pas soutenir financièrement notre projet.»

Fabrice Zwahlen, journaliste

«Notre demande de subvention auprès des Communes des Chablais vaudois et valaisan n’a finalement pas trouvé l’écho espéré. La subvention qui était à hauteur de 3 francs par an et par citoyen de la région, 100’000 habitants, se solde finalement par un échec. Le comité de Chablais Région a récemment tranché. Il a choisi de ne pas soutenir financièrement notre projet», détaille Fabrice Zwahlen.

Ce non-soutien économique débouche sur un inéluctable retrait du projet. Désormais, seule l’aide financière d’un ou de plusieurs généreux mécènes pourrait encore modifier la donne.

«Le coup est rude»

«Le coup est rude, admet Fabrice Zwahlen. Cette région perd une occasion certainement unique de bénéficier d’un nouveau média de proximité qui voulait mettre en avant les Chablaisiens et non des aspects prioritairement économiques.»

Dans un communiqué, le tandem de «La Voix du Chablais» tient à remercier toutes les personnes ayant apporté leur soutien ainsi que les entreprises qui étaient prêtes à acheter des encarts publicitaires sur le long terme.