Passer au contenu principal

Recours balayé par la justiceLa zone piétonne de la place du Marché à Aigle avance d’un pas

Le Tribunal cantonal a rejeté fin juin le recours formé par sept entrepreneurs de la place qui contestent la création d’une zone piétonne au cœur d’Aigle.

La place du Marché d’Aigle appelée à devenir dans le futur une zone piétonne, sécurisée, et de nature à mettre en valeur le patrimoine bâti.
La place du Marché d’Aigle appelée à devenir dans le futur une zone piétonne, sécurisée, et de nature à mettre en valeur le patrimoine bâti.
Chantal Dervey

Les sept commerçants et entrepreneur qui ont recouru contre la décision municipale de créer une zone piétonne sur la place du Marché à Aigle ont été déboutés fin juin par la Cour de droit administratif et public (CDAP). Dans un arrêt de 37 pages, les magistrats ont balayé les nombreux arguments avancés par les opposants. L’Exécutif veut rendre à la place «sa vocation urbanistique et sociale en mettant en valeur son patrimoine bâti adjacent et en créant une zone de rencontre accueillante et conviviale pour les piétons». L’argument de la sécurité pour ces derniers est aussi avancé.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.