Passer au contenu principal

Fresque nocturneL’abbatiale de Payerne salue la Suisse tout en lampions

À l’occasion du 1er Août, une performance artistique rappelle la réouverture de la plus ancienne église romane de Suisse.

La fresque humaine illuminant l’abbatiale à l’occasion du 1er Août 2020.
La fresque humaine illuminant l’abbatiale à l’occasion du 1er Août 2020.
LDD

Pour marquer son retour dans le paysage culturel et touristique de la Suisse, l’abbatiale de Payerne, rouverte le 11 juillet dernier après plus de dix ans de travaux, a décidé de célébrer la Fête nationale de manière originale. Avec une performance in corpore intitulée «Monumental 1», réalisée sur la place du Marché libérée de ses voitures.

Elle met en scène 150 figurants, dont la Municipalité in corpore et des Payernois pêchés aussi bien dans les sociétés locales que dans l'administration communale. La chorégraphie, formant une grande croix suisse, a été conçue dans un grand espace carré par Michel Etter, le scénographe du nouveau parcours découverte de l’abbatiale. Elle a tenu compte des mesures sanitaires OFSP en respectant les distances grâce à une trame de 2 mètres sur 2.

La vidéo de la performance.
Abbatiale de Payerne

Pour son concepteur, cette fresque humaine lumineuse, où chaque figurant porte un lampion rouge ou blanc, revêt une dimension symbolique. «Elle exprime d’abord la solidarité, autrement dit la force des liens qui existent entre les membres d’une communauté et produisent souvent un résultat plus grand que la somme des individus qui la composent. Chacun, durant la représentation, rayonne à sa manière et apporte sa contribution à l’ensemble», explique Michel Etter.

Cette performance, qui apporte les vœux solidaires de la Ville et de l’abbatiale de Payerne à tous les Suisses, a été captée par drone le soir du 29 juillet.