Passer au contenu principal

TerroirL’abricot a aussi sa capitale en terres vaudoises

La «prune d’Arménie» s’épanouit depuis plusieurs décennies dans les vergers de Commugny.

La philosophie du Fruit défendu? Cueillir les fruits et les vendre dans la journée, expliquent Fanny Iadaresta 
et Cédric Kilchherr.
La philosophie du Fruit défendu? Cueillir les fruits et les vendre dans la journée, expliquent Fanny Iadaresta
et Cédric Kilchherr.
PATRICK MARTIN 24 Heures

Si le Valais est sans conteste la patrie de l’abricot, Commugny peut revendiquer le titre de capitale vaudoise du beau fruit orange. Dès les années 1960, de nombreux agriculteurs de LaCôte se détournent de la production laitière, de moins en moins rentable. Le Canton soutient alors les formations en arboriculture. Dans cette région où le raisin est roi, la pomme devient sa reine.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.