Passer au contenu principal

Facture socialeL’AdCV confirme son «niet» à l’accord Canton-Communes

Les délégués d’une cinquantaine de Communes ont rejeté jeudi soir à Vich l’accord sur le rééquilibrage des dépenses sociales.

Le nouveau président de l’AdCV, Michel Buttin, ancien syndic de Mex.
AdCV

L’organisation minoritaire des Communes, l’Association des communes vaudoises (AdCV), a confirmé jeudi soir son rejet de l’accord passé le 25 août sur la répartition de la facture sociale entre l’État et les Communes. Ce texte signé par le Conseil d’État et le comité de l’Union des communes vaudoises (UCV), la principale organisation des Communes, a en revanche été plébiscité par l’assemblée de l’UCV à Savigny durant la même soirée.

«Une proposition d’un retour à la table des négociations sur la facture sociale a été largement refusée»

Carine Tinguely, municipale des Finances à Saint-Prex et vice-présidente de l’AdCV

«Une proposition d’un retour à la table des négociations sur la facture sociale a été largement refusée par l’assemblée de notre association», rapporte Carine Tinguely, municipale des Finances à Saint-Prex et vice-présidente de l’AdCV. En revanche, pour ce qui est de la future discussion sur la péréquation intercommunale, l’ADCV souhaite reprendre les discussions.»

Sur les 71 Communes de l’AdCV, 52 étaient présentes. Elles ont aussi décidé de soutenir l’envoi d’une lettre par le comité à l’ensemble des députés pour les inciter à refuser ou amender l’accord. «Les députés auront tout loisir d’amender le projet de loi qui leur sera proposé par le Conseil d’État», relève-t-elle.

Alors que l’accord fixe un passage progressif de 47% à 36,7%, d’ici à 2028, de la part des Communes, une initiative populaire est en préparation pour une reprise entière de la facture sociale par l’État, avec un transfert de 15 points d’impôt. Ce texte intitulé «SOS Communes» est lui aussi soutenu par l’assemblée de l’AdCV.

Enfin, l’assemblée de l’AdCV a élu un nouveau président, en la personne de Michel Buttin. Celui-ci, ancien syndic de Mex, remplace Josephine Byrne Garelli, qui a démissionné il y a un mois pour se consacrer à l’initiative «SOS Communes». Une nouvelle Commune a été admise comme membre, celle de Paudex. Son syndic, Farhad Kehtari, est désormais membre du comité de l’AdCV.

3 commentaires
    toyet

    En effet la solidarité entre ceux qui se lèvent tôt pour se faire lessiver par l'état glouton et les glandeurs des villes doit cesser.