Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

L’invitéL’aide aux canards aurait mérité mieux qu’un combat de coqs

«Il ne s’est trouvé presque aucun député pour évoquer la presse de proximité avec le cœur plutôt que le porte-monnaie.»

Relais privilégiés

4 commentaires
Trier:
    Mendrisiotto

    Mais quant un journaliste dit certaines vérités qui ne plaît pas à la gauche, ils sont lynchés comme des malpropres.