Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

«L'aide ne doit pas devenir un oreiller de paresse»

Guy Parmelin n'exclut pas «que les bars et restaurants puissent rouvrir dans quelques semaines peut-être».

Monsieur Parmelin, vous avez des cheveux plus longs que d'habitude…

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter