Passer au contenu principal

Portrait de Philippe LavanchyL’ancien haut fonctionnaire ne renonce jamais

Tour à tour directeur de gymnase, pilote de réforme scolaire puis chef de plusieurs services, le prof de math se dit bavard et sait rire de lui-même.

Vanessa Cardoso

«Vous avez du temps? nous demande Philippe Lavanchy. Vous savez, je suis bavard.» L’ancien haut commis de l’État, bientôt 72 ans, sourit de ses propres excès. Il a mille choses dans la tête et il n’y a jamais assez de temps pour tout dire. Cet esprit fécond peut raconter des centaines d’histoires, avec toujours à la clé une conclusion et un enseignement. Le prof de math aime insister: «Je ne laissais pas des élèves derrière. Les maths contribuent à la structuration de la pensée: je les tenais jusqu’à ce qu’ils comprennent.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.