Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Exposition collectiveL’art entre en matière à Assens

Habituellement, l’Espace culturel d’Assens propose trois expositions par année. En 2020, seule «Ruines et pixels» a pu exister, avec treize artistes à l’affiche jusqu’au dimanche 27 septembre.

«Le rapport avec la technique est souvent compliqué, on le laisse de côté, alors que c’est un moment intéressant. Celui où l’artiste prouve qu’il sait faire»

Clotilde Wuthrich, cocuratrice de «Ruines et pixels»
Agathe Naito et ses formes en grès émaillé empruntées à la nature ou au corps humain, mais qui se libèrent de toutes les attaches une fois dans l’espace.

Une esthétique du lâcher-prise

Valérie Alonso: «Index de l’absence», une suite de parallélépipèdes en céramique multipliant les versions d’une même forme.