Passer au contenu principal

Alignement des planètesL’astrologie comme remède à l’inquiétude face au coronavirus

De la religion à l’ésotérisme, les croyances ont valeur de refuge en temps de crise. Le point avec l’astrologue Sandra Gaudin et le sociologue Laurent Cordonier.

Les astrologues étudient la position des planètes pour prédire l’avenir (ici, Jupiter est visible sur ce cliché pris la semaine dernière en Chine).
Les astrologues étudient la position des planètes pour prédire l’avenir (ici, Jupiter est visible sur ce cliché pris la semaine dernière en Chine).
GETTY

Les planètes, alignées depuis l’an dernier dans une configuration rarissime, nous avaient-elles alertés de l’imminence d’une pandémie mondiale? Dans les éphémérides, la conjonction de Pluton et Saturne en Capricorne ne laissait aucun doute aux initiés de la lecture des cartes célestes: quelque chose de grave se préparait. Un tournant dans l’histoire de l’humanité, auguraient même certains. Sandra Gaudin, astrologue et metteure en scène lausannoise, annonçait dans les colonnes de «L’Illustré» que cette conjonction, inédite depuis le début du XVIe siècle, «nous exposera de nouveau aux limites de l’économie». En parallèle, elle affirmait que les «effets pervers» de Neptune et Jupiter «se liront dans les mesures de la pollution de l’air et de l’eau, les épidémies […]». Selon ses observations, Neptune était aussi de la partie lors de la grippe espagnole et du sras.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.